Bienvenue sur le Site des Vaporisateurs de Cannabis

Amis fumeurs de weed, vous en avez marre de vous réveiller avec les poumons et la poitrine lourde le matin ? Vous crachez des choses inavouables au lever du lit ? Vous n’êtes pas forcement un fumeur de cigarettes mais n’avez pas encore trouvé d’alternative sérieuse pour vos “mix” ? Vous cherchez une façon de fumer plus “saine”, “moins “nocive” et “alternative” ? La vaporisation est probablement une bonne option pour vous !

TABLEAU COMPARATIF EN PREPARATION

Avis et Tests

Infos et Actu

Guides

Mon nom est Paul et j’ai crée ce site avec quelques amis pour partager ma passion pour la vape ainsi que la bonne Weed ! Ce site est parti avant tout d’un constat : de nombreux Ganjaman en ont comme moi assez de leur dependance au tabac (ne fument souvent pas de cigarettes si ce n’est pour s’adonner à leur passe temps favori…) et cherchent des produits et modes de consommation leur offrant des alternatives avant tout saines mais aussi économiques.

“Canna Vapo est fier de mettre en avant ce procédé qui offre avant tout à ses utilisateurs un moyen de réduire leur consommation de tabac et permet une meilleure utilisation de la plante pour en extraire ses principes actifs, les fameux cannabinoides.“

Qu’est ce qu’un vaporisateur pour Weed ou Herbes ?

Definition Wikipedia : La vaporisation est l’une des six transformations fondamentales de la physique. Il s’agit du passage d’un corps de l’état liquide (ce sont les cristaux ou resident les principes actifs de la plante qui sont chauffés ici) à l’état gazeux. Il s’agit d’une transition de phase de première espèce. Suivant les conditions de réalisation elle peut prendre la forme d’une évaporation ou d’une ébullition.

Un vaporisateur de cannabis est un appareil qui chauffe gentiment votre herbe, shit, hasch ou vos huiles à une température donnée. Le chauffage, qui se fait le plus souvent dans une chambre prévue à cet effet, facilite l’évaporation des substances psycho-actives contenues la plante, les maintient en dessous de la température de combustion et évite une dégradation accélérée de ces substances.

Un vapo va permettre de chauffer votre marie jeanne jusqu’à ce que les fameux micro cristaux appelés Trychomes (les agents psychotropes appellés cannabinoïdes) s’évaporent dans la chambre prévue à cet effet, sans que la matière végétale n’entre en combustion durant le procédé.

La vapeur délivrée par ce processus de vaporisation est plutôt pure et uniquement constituée de l’arôme des plantes ainsi que des principes actifs ce qui offre une bien meilleure expérience. Ici pas de goudrons et autres monoxydes de carbone nocifs presents dans le tabac par exemple !

Le résultat est assez surprenant je dois dire, surtout si vous débutez !

Si vous avez un profil de fumeur de cigarettes, qui a pour habitude de couper ses joints à la Marlboro Rouge, il y a de grandes chances que vous restiez sceptique quand à l’utilisation d’un vaporisateur. Je m’explique ici :

La majorité des fumeurs de “cones”, utilisants des cigarettes dans leurs mixs, ne réalisent pas toujours que la nicotine influence grandement le type de “défonce” générée. La nicotine est responsable en grande partie de l’effet de “high” générée pendant les quelques minutes précédents l’inhalation et donne un gout vraiment “fort” à votre fumée. Lorsque vous passez à une utilisation via vaporisateur, il se peut que vous ne ressentiez pas cette sensation de “high” soudain créé par la nicotine et la plupart des utilisateurs tendent à trouver cette experience beaucoup trop “douce” pour leur gorge de fumeur invétéré !

La fumée générée par un vaporisateur de plantes est plutôt douce et très dense ce qui la rend vraiment très pure en sortie de chambre. La défonce produite est elle beaucoup plus douce et le high beaucoup plus lent (tout depend bien entendu du type de beuh/hasch/huile utilisée ici). Pour les connaisseurs je comparerais ce type de high à l’effet produit par un cannabis de variété Sativa, considéré plus doux avec un high plus lent et sur la durée, contrairement aux variétés Indica qui ont tendances à vous attaquer le cerveau plus rapidement et de façon plus intense mais moins longtemps sur la durée…

Personnellement je trouve que fumer via un vapo à tendance a me faire beaucoup plus scotcher si vous voyez ce que je veux dire 😉

Comment fonctionne un vaporisateur ?

Un vaporisateur est un appareil plutôt simple qui comprend:

  • Une batterie pour alimenter le système
  • Une resistance pour la chauffe, alimentée par la batterie
  • Un thermostat permettant de régler la temperature de chauffe
  • Une chambre, souvent faite en céramique, verre, metal, ou vous déposez votre substance et ou le processus de vaporisation prend forme.
  • Une sortie pour récupérer la fumée générée. La fumée peut être récupérée de différentes façons en fonction du type de vapo que vous possédez ! Via un simple tube en plastique, un “bubbler” en verre pour limiter la chauffe sur vos lèvres ou meme un sac plastique permettant de collecter la fumée.

Deux types de procédés de vaporisation :

  • Conduction. Votre plante est ici chauffé via un element comme une resistance elle meme deja chaude.
  • Convection. De l’air chaud est projeté sur la plante pour la faire chauffer et ainsi extraire les cannabinoides.

Raisons pour lesquelles vous devriez considerer les vapos:

C’est une méthode des plus saines ! Les effets sont rapides, contrairement à une ingestion par exemple, et la fumée est vraiment saine et propre en sortie de chambre. Vos poumons vous remercierons !

La vaporisation est connue pour preserver le THC beaucoup mieux que la combustion générée via un joint !

Il est vraiment facile de consommer on-the-go.

Pas toujours facile de se déplacer avec son matos, ses pipes ou autres bongs en verre ? La plupart des vapos portables se glissent facilement dans une poche et sont facilement transportables.

Un meilleur gout.

Vapoter (sans combustion) permet de conserver les arômes presents dans la plante et offre une sensation beaucoup plus satisfaisante pour le fumeur.

Limiter les problèmes respiratoires.

Bien entendu ici je ne vais pas vous dire que fumer est une bonne chose pour vos poumons et votre appareil respiratoire. Sachez tout de meme que si vous souffrez de problèmes respiratoires, plusieurs etudes ont démontré que vaporiser était le meilleur moyen de limiter ses symptômes respiratoires.

Comment vapoter du cannabis ?

Expliquer par rapport aux temperatures de chauffe. Faire plus une simple intro ici et lier vers un post ou une page avec un article sur les temperatures de chauffe et faire une infographie sur le sujet.

Les types de vapos dispos:

Introduire brièvement chaque type de vapo et lier vers les pages categories !

Risques liés a cette pratique.

Malgré le manque de recherche criant dans le domaine, de nombreux scientifiques considèrent la vaporisation comme l’option la plus “saine”.

Il s’agit quand même de fumée donc cette pratique comporte toujours des risques !

Le cannabis peut créer une dependance et générer des effets psychologiques négatifs sur certains utilisateurs

Certains consommateurs, soulèvent à juste titre, tout un tas de questions quant à l’aspect toxique que peuvent présenter certains matériaux présents dans les vapos comme le plastique utilisé dans la production de certains modèles ou la présence d’additifs en tout genre dans le processus de fabrication de certains vapo portables.