Vaporisateurs de session

Les vaporisateurs à herbes sèches se présentent sous des formes multiples : vous avez par exemple les appareils de salon, volumineux et destinés à un usage domestique, par opposition aux appareils portables, destinés à être transportés.

Les vapos portatifs peuvent eux aussi être répartis en plusieurs catégories, selon leur mode de fonctionnement et leur type d'utilisation. Il existe ainsi deux sous-catégories de vaporisateurs à main : les appareils "de session" et les appareils "à la demande".

La grandes majorité des vaporisateurs portables appartiennent à la première catégorie, dite "de session". Une session correspond à la durée pendant laquelle l'appareil chauffe l'herbe pour que vous puissiez l'inhaler. Cette durée est généralement limitée à 4 ou 5 minutes par le vaporisateur lui-même, via un minuteur, après quoi l'appareil se met en veille ou s'éteint complètement.

Les Meilleurs Vaporisateur de Session en 2021

Les modèles de session s'opposent aux modèles dit "à la demande", qui chauffent et refroidissent beaucoup plus rapidement, offrant une vapeur sur demande. L'une des principales différences entre les deux types est le mode de chauffage : les appareils de session utilisent généralement le chauffage par conduction, qui chauffe les parois du bol comme une poêle sur une gazinière, alors que les appareils sur demande utilisent le chauffage par convection, avec de l'air chaud, un peu comme un four à convection. 

Certains appareils de session utilisent les deux systèmes de conduction et de convection pour chauffer l'herbe dans la chambre de votre vaporisateur. C'est ce qu'on appelle le chauffage hybride. Les parois chauffent votre herbe tandis qu'un petit four est également à l'œuvre pour chauffer l'air. Ce système permet un chauffage plus uniforme et plus efficace que la simple conduction.

Vapos de session : avantages et inconvénients

Si vous avez un appareil de session, vous devez utiliser tout le contenu du bol pendant une session. Il n'est pas recommandé d'interrompre la session et de la terminer plus tard. Comme nous l'avons vu, ces modèles sont principalement basés sur la conduction ou le chauffage hybride, qui prennent plus de temps à chauffer et à refroidir.

Si vous éteignez l'appareil, l'herbe continuera de chauffer jusqu'à ce que les parois de la chambre refroidissent complètement. Un peu d'herbe est ainsi vaporisée inutilement pendant le processus de refroidissement, mais aussi lorsque vous recommencez à chauffer l'appareil pour reprendre la session après un certain temps.

Pour une meilleure efficacité de vaporisation et d'inhalation, il est préférable de na pas s'arrêter en cours de session. Il est donc nécessaire de bien calculer la quantité d'herbe que vous mettez au départ.

Le système de chauffage par conduction présente également l'avantage de coûter moins cher à la fabrication, ce qui explique qu'il soit plus largement répandu. Tous les modèles d'entrée et milieu de gamme sont de session, alors que les vaporisateurs sur demande comme le Firefly 2+ font partie du haut de gamme.

Enfin, les vaporisateurs de session ne nécessitent pas de remuer la bol aussi régulièrement qu'avec les appareils sur demande, ce qui est plus pratique, notamment en extérieur.

Canna Vapos
Logo