Fury 2 d’Healthy Rips – Vapo Hybride Compact et Discret

icone-prix-moyen

Portable

Convection

​Conduction

Herbes

Concentrés

​Prix ​​moyen

Le Fury 2 est un vaporisateur portable hybride de la société américaine Healthy Rips. Version améliorée du OG Fury sorti en 2017, il se distingue par sa petite taille et son design moderne et élégant. Mais qu’en est-il de la qualité de vapeur ? C’est ce que nous allons découvrir dans ce test !

Premières impressions et prise en main

Le Fury 2 est fait d'une seule pièce de Kirksite, une alliage de Zinc et d’autres matériaux comme l’aluminium. Cette conception monocoque légère et robuste est recouverte d’un revêtement en caoutchouc qui ajoute une certaine protection et facilite la prise en main. Le kit inclut également un capuchon en caoutchouc souple pour protéger l’embout buccal. C’est un modèle extrêmement compact qui tient facilement dans la poche.

Format de poche du Fury 2
Prise en main du Fury 2

​Le Fury 2 mesure 8,1 cm de haut pour 5 cm de long et 2,7 cm de large, et ne pèse que 135 g.

L’unité de refroidissement en plastique est clipsée au corps du vaporisateur et se retire facilement en exerçant une légère pression sur l’embout buccal. Vous aurez alors accès ​à la petite chambre de chauffage qui permet de mettre environ 0,2 g d’herbe.

Un autre point sur lequel le Fury 2 se distingue des autres vaporisateurs portables, c’est son embout buccal particulièrement grand et large. Certains pourraient ne pas aimer car cela demande d’ouvrir un peu plus la bouche et donc de prendre de plus grandes bouffées à chaque fois. Le design de l’unité de refroidissement est dans la continuité du vaporisateur, moderne et soigné, avec des trous sur les côtés pour laisser entrevoir le tube en verre et la vapeur qui circule dedans. De plus, le Fury 2 utilise un chemin de vapeur entièrement isolé en acier inoxydable.

Fonctionnalités / Réglage Température

Un petit écran OLED situé sur le dessus de l’appareil vous donne les informations de base comme la température, le niveau de batterie et le timer. Ce dernier coupe l'appareil automatiquement au bout de 4 minutes. Il n'est pas possible de le régler, ce qui est dommage car 4 minutes peut paraitre assez court. Cela vous oblige à rallumer l'appareil plus souvent tout en usant la batterie a chaque redémarrage.

Il suffit de presser 3 fois le gros bouton d’allumage pour démarrer le Fury 2. Comptez environ 25 secondes pour atteindre la température désirée, ce qui est presque aussi rapide qu’un vaporisateur à la demande. Vous pouvez régler la température avec les deux autres boutons latéraux, sur une amplitude allant de 160 à 220°C.

​Qualité vapeur et bol

Le Fury 2 utilise un système de chauffage hybride mélangeant la convection (air chaud) à la conduction naturelle du petit bol en acier inoxydable.

La qualité de vapeur est vraiment bonne, on apprécie la convection, le chemin de vapeur en verre et l’embout buccal qui permet d’inhaler une vapeur bien pure dès la première bouffée.

Entre 160 et 170°C, vous obtenez déjà de beaux nuages de vapeur très agréables, tout au long de vos sessions. L’avantage du chauffage par air chaud, c’est qu’il permet une vaporisation plus homogène, plus efficace et aussi plus économique de vos herbes. Vous pourrez ainsi effectuer  6-8 sessions (de 4 minutes) avec un bol 3/4 plein, en maintenant un niveau de vapeur assez régulier du début à la fin. Ne remplissez pas le bol jusqu’au bout pour faciliter la circulation de l’air et maximiser la vaporisation de votre herbe.  

​Le petit bol en céramique du Fury 2 permet de mettre environ 0,2 g d’herbe

A 180°C, vous obtenez de gros nuages, favorisés par un bon tirant d’air. La résistance au tirage est parfaite, ni trop faible, ce qui n’agresse pas la gorge, ni trop forte puisqu’il n’y a pas besoin de forcer. Le large embout buccal v On conserve une bonne qualité de vapeur dans l’ensemble. Au delà de 185-190°C, vous aurez des nuages énormes, mais une moins bonne restitution des goûts. Il semblerait que la conduction prenne une plus grande part dans le chauffage aux températures hautes (>190°C).

Au delà de sa qualité de vapeur vraiment excellente, surtout en basse température, le Fury 2 chauffe et refroidit très rapidement, ce qui en fait presque un vaporisateur de session. C’est un gros point fort de l’appareil. Pour son prix entrée-milieu de gamme, ce vaporisateur hybride dispose d’atouts indiscutables en matière de vaporisation.

Autonomie

L’autonomie n’est pas exceptionnelle puisque vous aurez environ 35-45 minutes de temps d’utilisation avec une charge complète. C’est peu mais plutôt dans la moyenne des appareils de cette taille (avec écran) ​qui utilisent des batteries plus petites. Le Fury 2 paye ici le choix de l'écran digitale qui use la batterie plus rapidement que des appareils fonctionnant avec des LED comme le Pax 3 ou le Davinci IQ / MIQRO.

Le temps de charge du Fury 2 est d’environ 90 minutes à ​vide. Assurez-vous de charger complètement l'appareil avant de l'utiliser.

Garantie et Accessoires inclus

Le Fury 2 est assorti d'une garantie de 2 ans. Le pack standard contient :

  • ​Unité Fury 2
  • ​Capuchon en caoutchouc
  • Câble USB de chargement
  • Filtre étanche pour tube en verre
  • Pad pour concentrés
  • Kit de nettoyage (brosse, pince à épiler, tige en métal)
  • Mode d’emploi

​Un bubbler ainsi qu'un long embout buccal en verre sont disponibles en sus. 

​Entretien

Le Fury 2 nécessite peu d'entretien, ce qui est toujours plaisant et c'est également un gage de longévité de l'appareil. Le nettoyage est assez facile, il vous suffit de passer un coton-tige imbibé d'alcool isopropylique dans la chambre de chauffage et dans l'embout buccal. Nous conseillons de le faire toutes les 2-3 sessions. En revanche, vous devriez brosser la chambre et rincer l'embout en verre (ainsi que le filtre en acier) après chaque utilisation pour limiter l'accumulation de résidus.


​Mon avis

Le Fury 2 d'healthy Rips a de sérieux arguments pour devenir un vapo très populaire : il utilise l'air chaud comme système principal de chauffage, même si ce n'est pas à proprement parlé un vaporisateur 100% convection comme l'avance la marque. On note en effet une part non négligeable de conduction avec le bol, même si celle-ci est secondaire. La mise en chauffe est extrêmement rapide, ce qui est toujours appréciable.

Le second atout du Fury 2 est sa qualité de vapeur vraiment bonne, grâce à son système de chauffage hybride et à l'utilisation d'un tube en verre pour le chemin de vapeur. L'extraction de la vapeur est excellente et régulière. Elle fonctionne parfaitement même à faible température, ce qui permet de prolonger les sessions tout en économisant de l'herbe. L'embout buccal est plutôt grand et surtout très large, ce qui permet de prendre de grandes bouffées.

Le troisième avantage du Fury 2 est son petit format de poche, discret et élégant, qui en fait un véritable vaporisateur portable. Au delà du look, il est également conçu avec des matériaux très résistants et peut donc encaisser les chocs.

Le dernier point, et non des moindres, est son prix, très attrayant pour un appareil aussi complet. C'est un vaporisateur entrée-milieu de gamme qui vaut largement certains appareils plus onéreux. Healthy Rips explique le faible coût de ses produits par le fait que l'entreprise contrôle l'ensemble de la chaîne de fabrication. ​

Pour les points négatifs, on retiendra surtout sa faible autonomie de 35-45 minutes. Le minuteur réglé pour ​éteindre l'appareil après ​quatre minutes peut ​également paraître un peu court. Cela demande de rallumer l'appareil plus souvent, ce qui consomme de la batterie, alors que le but de cette fonction est bien d'en ​économiser. On aurait aim​é avoir la possibilit​é de couper ce timer.

La taille du bol aurait pu être un peu plus grande mais, dans le cas du Fury 2, cela ne nous est même pas apparu comme un problème tant l'unité fait un excellent travail d'extraction de la vapeur et optimise ainsi vos herbes pour une session prolongée.

  • ​Petit, léger et costaud 
  • ​Chauffage hybride pour une meilleur extraction de la vapeur
  • ​Embout buccal large avec tube en verre
  • ​Temps de chauffe rapide
  • Excellente qualité de vapeur
  • Ecran OLED
  • ​Très bon rapport qualit​é/prix
  • Adaptateurs en verre disponibles
  • ​Faible autonomie et batterie non remplaçable
  • P​etit bol
  • ​​Mise en veille automatique un peu trop rapide, nécessite de rallumer l'appareil souvent
Canna Vapos