Test Vaporisateur Extreme Q d’Arizer

Test Vaporisateur Extreme Q d’Arizer

​Vapo de salon

Con​vection

Herbes

Concentrés

​Prix ​​abordable

​L'Extreme Q est un vaporisateur de bureau fabriqué par la société canadienne Arizer.

C'est une marque réputée pour ses produits fiables et de qualité à prix compétitif. Elle est également derrière les fameux Air et Solo, deux vaporisateurs qui sont parmi les plus prisés depuis plusieurs années déjà.

L’Extreme Q, lancé en 2010, demeure l'un des vaporisateurs de salon les plus populaires sur le marché en 2017, en particulier en tant qu’alternative aux appareils plus coûteux tels que le Volcano, le CloudEVO et l’Herbalizer.

Ce test vous guidera à travers les fonctionnalités de bases, vous montrera les différentes options de ce vaporisateur et vous donnera un point de comparaison avec les principaux modèles présents sur le marché.

Test vidéo du Arizer Extreme Q

Vapo pr​êté par Vaposhop, n'hésitez pas à nous dire si vous pensez que cela a pu influencer notre test !

Premières impressions : prise en main et design

Dès le début, il est clair que l’Extreme Q se démarque en tant que vaporisateur polyvalent avec sa pléiade d’accessoires pour le tuyau, le ballon et le bol à aromathérapie. 

Le déballage est donc assez long, les pièces sont bien emballées dans du papier bulle et pour cause, elles sont presque toutes en verre. Pour la vaporisation, le verre est un matériau qui présente de sérieux avantages en terme de qualité de vapeur mais aussi d’entretien. En revanche, pour le transport et la manipulation de manière générale, cela peut être un inconvénient. L’Extreme Q nous a été envoyé par Vaposhop pour être testé et malheureusement un des 2 bols Cyclone fournis n’a pas supporté le voyage.

C’est très certainement la raison pour laquelle Arizer a décidé de doubler ​la plupart ​des pièces sur ce modèle, et ce qui explique leur grand nombre. C’est une excellente idée que nous saluons, vu que le bol Cyclone coûte 10 euros à lui tout seul ! Pour comparer, le V-Tower, modèle similaire de vapo fixe un cran en dessous de l’Extreme Q, n’offre pas de pièce de rechange.

La tour

Le design du vaporisateur est très moderne, un peu futuriste même avec sa led bleu située à la base de l’appareil. Il est aussi très leger et relativement petit pour un appareil de salon puisqu’il mesure ​​24 cm de haut. La majorité du vapo est en acier inoxydable à double parois, ce qui lui permet de ne pas chauffer. Ce n’est pas le cas du bol et des connecteurs en verre, qui vous brûlerons si vous les saisissez pendant que l’appareil est en marche. Arrêtez l’appareil et attendez toujours qu’il ait refroidit pour manipuler les pièces.

Attention à ne pas se brûler avec les pièces en verre !

L'une des extrémit​és du bol Cyclone ​​est recouverte d’une couche de mat​ériau ​qui protège de la chaleur à afin de pouvoir le retirer du vaporisateur sans se brûler. Mais les adaptateurs ​ pour le tuyau et le ballon n’ont eux aucune protection alors qu’ils chauffent beaucoup pass​é les 190°C et que vous devez les retirer avant de pouvoir prendre le bol. Il est donc préférable  de couper l'appareil et d’attendre 5 minutes​ avant de tenter une quelconque manipulation.

L'assemblage des éléments et la mise en route

Le mode d’emploi est très bien fait mais en anglais, ce qui peut être un problème pour ceux d’entre vous qui ne maîtrisent pas la langue. Et même en maîtrisant, le jargon très spécifique et technique peut vous donner un léger mal de tête.

L’assemblage du tuyau composé de 3 pièces se fait en 30 secondes, aucun problème à ce niveau-là. Pour le ballon, ça se gâte un peu car il faut s’assurer qu’il soit parfaitement hermétique pour ne rien laisser s’échapper. C’est très bien expliquer dans la notice, photos à l’appui, mais ce n’est pas pour autant que vous n’allez pas vous bagarrez avec votre sac. Le gros soucis vient des joints ultra serrés qui assurent l’hermétisme du système et de leur passage compliqué autour du vapo. Vous pouvez vous aider d’un stylo à bille (rien de pointu qui pourrait percer le sac) pour vous faciliter la tâche.

​L'appareil est assez long ​à chauffer. Pensez ​à pr​échauffer le bol Cyclone ​​à vide pour gagner du temps.

La mise en route se fait sur le vaporisateur ou avec la télécommande. L’appareil est très silencieux et chauffe extrêmement vite sur l’écran, mais dans les faits il faut toujours attendre un peu avant que le bol chauffe. Vous pouvez faire le test vous-même. Touchez le bol 2 minutes après que l’écran ait indiqué la température sélectionnée et vous verrez qu’il n’est toujours pas chaud. Attendez donc au moins 5 minutes avant de commencer à inhaler ou faire tourner le ventilateur pour le sac.

​Fonctionnalités, températures et télécommande

​L’Extreme Q est équipé d’un écran LCD qui affiche les différentes fonctionnalités et est livré avec une télécommande, chose peu courante sur le marché.
Vous pouvez régler la température simplement en appuyant sur les boutons de l’écran ou à l’aide de la télécommande. Le réglage de température est très précis mais j’ai remarqué qu’il vaut mieux excéder la température désirée de quelques degrés car la chambre est un peu éloigné de l'élément de chauffe. Ma température idéale se situe aux alentours de 190°C. La télécommande a 6 boutons de températures prédéfinies allant de 50 à 230°C.

Il y a également une fonction pour régler le ventilateur que vous utiliserez avec le ballon. 3 niveaux vous sont proposés : faible, moyen et fort. Nous y reviendrons dans la partie test consacrée au ballon.

Une troisième fonction vous permet de régler le timer pour arrêter l’appareil automatiquement, vous laissant le choix entre 2 et 4 heures, ce qui beaucoup trop long et donc assez inutile à mon sens.

Enfin, il y a les fonctionnalités gadget : le contrôle du son et de la lumière.

La vaporisation avec le tuyau

​C’est ce qui se rapproche le plus de la vape avec un appareil portable. La qualité de vapeur du tuyau (whip en anglais) est plus que correcte. Il peut-être utilisé de plusieurs façons. Un mode “manuel”, sans ventilateur, qui nécessite un tirage direct pour faire passer de la chaleur dans la chambre et obtenir de la vapeur à travers le tuyau. Un mode automatique faisant usage du ventilateur et qui achemine la vapeur directement à travers le tuyau sans avoir à tirer. Je préfère faire sans ventilateur pour mieux contrôler ce que j’inhale mais n’hésitez pas à essayer en mode automatique. Restez sur le niveau le plus bas du ventilateur si vous décidez de l’utiliser. 

La vaporisation avec le ​ballon

Le second mode consiste à connecter un sac au bol puis de ventiler la vapeur dans celui-ci jusqu’à ce qu’il soit entièrement gonflé. Le temps de gonflage des ballons dépend de la vitesse du ventilateur. En effet, il faut compter environ 4 minutes avec la vitesse de ventilation minimum et 1 ½ min en vitesse maximum pour gonfler le ballon complètement. C’est plus long que sur le Volcano,  mais d’un autre côté le remplissage est moins bruyant.

Dans son manuel d’utilisateur, Arizer conseille d’utiliser le niveau le plus fort, pour ventiler le sac. Personnellement, je trouve que la ventilation la plus lente donne de bien meilleurs résultats en terme de densité de vapeur. Le niveau 3 va trop vite et vous n’obtiendrez pas autant de vapeur qu’avec le niveau 1.

Pour maximiser le potentiel du ballon je conseille de suivre les étapes suivantes :

​1. Mettez le bol vide dans le vapo
2. Laissez le chauffer ​5-10 minutes à faible température (autour de 150°C). Vous pouvez allumer le ventilateur pour accélérer la transmission de chaleur du vapo au bol
3. Remplissez le presque en entier d’herbe très sèche, finement broyée et posez le ballon dessus
​4. Montez la température à 190-200°C et attendre encore 5 minutes
​5. Allumez le ventilateur sur la plus basse vitesse et attendre que le ballon soit compl​ètement rempli avant de le retirer et couper le ventilateur
​6. Une fois le ballon compl​ètement rempli, retirer le et couper le ventilateur

Les résultats que nous avons obtenus en terme de vapeur ont varié en fonction des temp​ératures choisies, de la quantit​é d'herbe et de son broyage mais surtout du temps de chauffe imparti. Prenez bien le temps de laisser l'appareil chauffer, cela ne se fait pas tout de suite, il faut​ toujours attendre 10-15 minutes avant d'utiliser l'appareil.

Le bol Cyclone permet de mettre une grande quantité de weed, pour le test j'ai mis environ 0,​6 g et le bol était rempli aux 4/5.

Le premier ballon donne une vapeur vraiment dense et blanche, on aurait dit de la fumée. Le second était encore très dense et cela a commencé à ​f​aiblir à partir du troisi​ème​​. Nous avons pu faire 5 ballons correctes avant de ne plus entrevoir de vapeur. 

​Niveau go​ût, on sent beaucoup ​mieux les ar​ômes qu'​à travers le tube selon moi. C'est vraiment un plaisir. Niveau effet, ç​a a ​ét​é ​presque instantan​é tant le premier ballon ​était puissant. Mais quand on consid​ère la quantit​é de weed dedi​ée ​à l'exp​érience (deux joints environ), c'est assez logique.

Bref, l'exp​érience du ballon a ​ét​é tr​ès concluante !

Petit bémol, il n’y a pas de valve qui permette de contrôler l'ouverture et la fermeture du ballon. Il faut garder le doigt dessus pour boucher le tube et relâcher quand on veut inhaler, à l’ancienne !

Garantie et Accessoires inclus

L’ Extreme Q est livré avec une garantie à vie pour la pièce d’échauffement en céramique et une garantie de trois ans couvrant les défauts matériels et de fabrication.

Vous trouverez dans la boite les pieces suivantes :

  • ​​​2 bols Cyclone pour l’herbe
  • ​1 tuyau avec embout buccal en verre
  • 1 connecteur coude en verre pour tuyau
  • ​2 ballons
  • ​2 tubes/embouts buccaux pour ballon
  • ​4 joints pour ballon
  • 1 tube connecteur en verre pour ballon
  • ​1 télécommande
  • 1 bol pour herbes aromatiques
  • 1 touilleur en verre
  • Un jeu de filtres de rechange
  • 2 embouts buccaux en verre de rechange
  • 2 embouts en vinyles
  • 1 mode d’emploi

​Pièces et accessoires du Arizer Extreme Q

Entretien

C’est de loin la partie la moins sympa de l’expérience Extreme Q ! Plus sérieusement, c’est assez long et fastidieux la première fois mais quand on a pris l’habitude ça se fait assez bien. Le processus reste quand même contraignant car il y a beaucoup de pièces et il faut vraiment le faire après chaque utilisation pour éviter que le verre ne marque, ce qui sera beaucoup plus dur ​à frotter.

​Le gros avantage des pièces en verre c’est qu’elles se nettoient très facilement, il ne faut donc pas hésiter a les passer au robinet et les rincer abondamment a l’eau. Un petit nettoyage préalable à l’alcool avec un coton-tige, un tissu ou une brosse pour tuyaux (certaines pièces sont trop longues pour le coton-tige) est tout de même nécessaire car le verre à tendance à noircir au bout d’un moment.

Pareil pour les petites grilles des bols Cyclone et des connecteurs, nettoyez-les à l’alcool avec un tissu ou laissez les tremper, puis rincer les à l’eau.

Le tuyau flexible est en PVC, comme les petits embouts buccaux. Ils ne peuvent pas être nettoyé avec de l’alcool car ils pourraient s’imprégner de son odeur. Passez-les simplement à l’eau.

Laissez le tout sécher avant de le réutiliser.

Pour ce qui est de la tour, vous pouvez passer un petit coup de chiffon sur la résistance une fois que le vaporisateur est complètement froid.


Mon avis

Dans l’ensemble, l’Arizer Extreme Q possède des fonctionnalités très intéressantes (écran LCD, télécommande) à petit prix si l’on compare avec les autres vaporisateurs de bureau disponibles sur le marché.

Sa polyvalence est un gros avantage car il peut à la fois être utilisé en mode solo à l’aide du tuyau ou en groupe avec les ballons en fonction de vos préférences.

Perso, je préfère la qualité de la vapeur du Volcano mais si votre budget ne vous le permet pas, l’Extreme Q est une alternative solide et de qualité, parfait pour vous lancer sans trop dépenser !

Il est également très discret, ce qui permet de le garder à la maison sans avoir à se prendre la tête pour le cacher.

  • ​Vaporisateur polyvalent et facile à utiliser
  • Design moderne, ​compact et fonctionnement silencieux
  • La télécommande est tr​ès pratique
  • Nombreuses pi​èces de rechange
  • Longue garantie
  • Prix accessible
  • ​Les pieces en verre sont assez fragiles et prennent du temps à nettoyer
  • Elles deviennent très chaudes et il faut attendre qu'elles refroidissent avant de remplir à nouveau​
  • Temps de remplissage des ballons assez l​ong
  • Pas de système de valves sur le ballon    
  • Mode d'emploi en anglais uniquement
la gamme des vaporisateurs arizer

Retour sur la page dédié pour notre tableau comparatif des meilleurs vapos de table !

Test Vaporisateur Extreme Q d’Arizer
4.6 (92.73%) 11 votes

Related posts

Test du Mighty de Storz & Bickel

Test du Mighty de Storz & Bickel


Test du Mighty de Storz & Bickel

Le Mighty est un vaporisateur avec système de convection et conduction portable, tout comme le Crafty du même fabricant, mais environ deux fois la taille du Crafty et plus de deux fois son autonomie grace à une batterie de qualité. Il a été fabriqué par Storz et Bickel en Allemagne, qui a connu pour son savoir faire sur le marche des vaporisateurs.

DaVinci IQ, un Excellent Vapo pour Herbes Sèches !

DaVinci IQ, un Excellent Vapo pour Herbes Sèches !


DaVinci IQ, un Excellent Vapo pour Herbes Sèches !

Pour corriger les défauts des modèles précédents, cette nouvelle référence en matière de vapoteuse fait son apparition. Il s'agit d'un petit inhalateur weed, léger et confortable en main. Sorti fin 2016, il présente un design complètement nouveau avec une batterie intelligente remplaçable, un bol en céramique, un chemin de vapeur "smart path technology" et des embouts buccaux en zirconia.

Test du Firefly 2, Une Qualité de Vapeur Incomparable

Test du Firefly 2, Une Qualité de Vapeur Incomparable


Test du Firefly 2, Une Qualité de Vapeur Incomparable

Test complet du Firefly 2 qui est notre vaporisateur de référence pour les herbes sèches. Son design, sa qualité de finition et ses fonctionnalités en font un des meilleurs vaporisateur jusqu'à ce jour !

Vaporisateur Pax 3, Le Plus Populaire du Marché

Vaporisateur Pax 3, Le Plus Populaire du Marché


Vaporisateur Pax 3, Le Plus Populaire du Marché

La Rolls des vapos est de retour dans sa 3eme itération et le moins que l'on puisse dire c'est que Paxlabs ne s'est pas moqué de nous..

Test du Arizer Air – Le Successeur du Solo

Test du Arizer Air – Le Successeur du Solo


Test du Arizer Air – Le Successeur du Solo

Retrouvez le nouveau Vapo de la marque Arizer, digne successeur du SOLO, le Air apporte tout un tas de nouveautés améliorant l'experience d'utilisation ..

Test du Crafty de Storz et Bickel – Vapo Portable de Qualité

Test du Crafty de Storz et Bickel – Vapo Portable de Qualité


Test du Crafty de Storz et Bickel – Vapo Portable de Qualité

La fameuse marque Allemande (dont la réputation n'est plus à faire sur ce marché) revient en force avec un vapo de poche offrant une qualité de vapeur impressionnante comparable à certains vaporisateurs de bureau !