Test du XMAX Starry V2 – Vapo Complet Avec Ecran OLED

Test du XMAX Starry V2 – Vapo Complet Avec Ecran OLED

Le XMAX Starry V2 est un vaporisateur portable conçu par Topgreen, le fabricant chinois également derrière la marque XVAPE. Après avoir présenté le V2 Pro d'XMAX (ou Storm), nous avons testé pour vous le Starry V2, la dernière édition du Starry qui apporte quelques améliorations par rapport au modèle original.

Portable

Conduction

Herbes

Concentrés

​Prix ​abordable

Promotions en cours chez NAMASTE !!!

banniere namaste -15%

Pour fêter la légalisation du cannabis au Canada, Namaste offre une remise de 15% sur tout le site hors produits Pax, DaVinci, Arizer et Storz & Bickel. 

Profitez de la promo pour acheter le Starry V2 avec le code LEGAL15 :

Le XMAX Starry V2 est un vaporisateur portable conçu par Topgreen, le fabricant chinois également derrière la marque XVAPE. Après avoir présenté le V2 Pro d'XMAX (ou Storm), nous avons testé pour vous le Starry V2, la dernière édition du Starry qui apporte quelques améliorations par rapport au modèle original.

Compact et polyvalent, le Starry V2 est un modèle qui permet d'utiliser des herbes sèches ainsi que des concentrés. Il fonctionne entièrement par conduction, c'est-à-dire que la chaleur est transmise à l’herbe ou au bol à concentrés par les parois brûlantes du four en céramique.

Niveau portabilité, c​'est un appareil léger et discret conçu pour être facilement transporté partout. Comme le Storm et les produits XMAX / XVAPE de manière général, il se caractérise par un prix d'achat très attractif qui en fait un vapo particulièrement populaire.​

Ce vapo nous a été prêté par Vaposhop, n'hésitez pas à nous dire si vous pensez que cela a pu influencer notre test !

Compact et polyvalent, le Starry V2 est un modèle qui permet d'utiliser des herbes sèches ainsi que des concentrés. Il fonctionne entièrement par conduction, c'est-à-dire que la chaleur est transmise à l’herbe ou au bol à concentrés par les parois brûlantes du four en céramique.

Niveau portabilité, c'est un appareil léger et discret conçu pour être facilement transporté partout. Comme le Storm et les produits XMAX / XVAPE de manière général, il se caractérise par un prix d'achat très attractif qui en fait un vapo particulièrement populaire.
--
Compact, intelligent et polyvalent, le Starry V2 est un modèle qui permet d'utiliser des herbes sèches ainsi que des concentrés. C'est un appareil léger et discret conçu pour être facilement transporté partout. Comme le Storm et les produits XMAX / XVAPE de manière général, il se caractérise par un prix d'achat très attractif qui en fait un vapo particulièrement populaire.

Premières impressions : ​design et prise en main

​A première vue, le Starry V2 ne se démarque pas particulièrement des autres par son design élégant mais tr​ès classique.

De forme rectangulaire, il se divise en 2 parties principales : le corps de l'appareil et le couvercle de la chambre de chauffe qui contient l'embout buccal ainsi que le filtre.

A première vue, le Starry V2 ne se démarque pas particulièrement des autres par son design très conventionnel.

De forme rectangulaire, il se divise en 2 parties principales : le corps de l'appareil et le couvercle de la chambre de chauffe qui contient l'embout buccal ainsi que le filtre.

Sa petite taille le place clairement parmi les inhalateurs cannabis les plus compacts du marché puisqu'il mesure 10,8 cm de haut pour seulement  3,2 cm de large. Il est également assez fin avec ses 2,3 cm d'épaisseur.

Une fois en main, on constate qu'il est un peu plus lourd qu'il n'y parait, un peu comme le DaVinci IQ. Il pèse environ 120 g, dont 45 g rien qu'avec la batterie, qui a le précieux avantage d'etre remplacable.

Sur le côté du vapo, vous trouverez les boutons permettant d'accéder aux fonctionnalités ainsi qu'un petit écran OLED qui affichent certaines informations comme la température et le niveau de batterie.

Des matériaux de qualité et une simplicité d’utilisation

Malgré son petit prix, le Starry V2 utilise des matériaux de qualité très robustes, les mêmes que les modèles haut de gamme. Le corps est en aluminium anodisé et l'embout buccal est en céramique de zircone, le même matériau que celui utilisé pour le chemin de vapeur du DaVinci IQ. L’embout est fixé sur le couvercle amovible qui recouvre la chambre de chauffe et peut pivoter à 360°. Le couvercle est aimanté et se retire d’un simple coup de pouce tout en étant bien solidaire du corps.

ô

Comme sur une bonne majorité de modèles de vapos portatifs (que vous trouverez ici), le four, aussi appelé chambre de chauffage, est en céramique. Bien qu'il soit plus large que sur la version précédente, il est encore assez petit puisqu'il ne peut pas contenir plus de 0,3 g de weed bien tassée.

​A première vue, le XMAX Starry ne présente ​que peu de défauts. Une fois en marche en revanche, on constate qu’il chauffe un peu à moyenne température, et beaucoup à haute température, surtout après 10 minutes d’utilisation (le temps maximum de fonctionnement avant interruption automatique).

A la fin de notre session de test à 240°C, le couvercle était limite brûlant...

Attention donc, privilégiez les sessions plus courtes (5 minutes) et ne montez pas trop dans les degrés. Personnellement je reste toujours entre 180 et 210°C car les températures plus basses permettent de mieux conserver les arômes et je préfère un effet plus cérebral.

Fonctionnement et caracteristiques techniques

L’inhalateur Starry V2 est doté d’une technologie par conduction et vous offre la possibilité de choisir entre herbes sèches et concentrés.

La température peut être réglée au degré près à l'aide des boutons et de l'écran OLED qui se trouvent sur le côté. La température la plus basse commence à 100°C pour monter jusqu’à un maximum de 240°C. Cette amplitude de degrés est beaucoup plus large que ce que l'on peut trouver sur la plupart des autres vapos, même si une grosse partie des températures incluses ne sont pas vraiment bonnes pour la vaporisation. En effet, les températures les plus hautes risquent de brûler vos herbes, alors que les plus basses n’auront pas d’effet sur celles-ci. Un plus tout de même ici !

​Bol à concentrés

Le temps de chauffe est assez rapide puisqu'il met une trentaine de secondes pour atteindre sa température maximum.

La température est indiquée sur l’écran, tout comme le niveau de batterie, la mise en chauffe et le timer qui coupe l’appareil automatiquement après 5 ou 10 minutes en fonction du réglage sélectionné.

Cette amplitude de degrés est beaucoup plus large que ce sur la plupart des autres vapos, même si une grosse partie des températures incluses ne sont pas vraiment bonnes pour la vaporisation. En effet, les températures les plus hautes risquent de brûler les herbes, alors que les plus basses n’auront pas d’effet sur elles

​Pour un vapo de cette gamme de prix, il est franchement impressionnant. C’est plutôt rare d’avoir un écran numérique et un contrôle total de la température sur un appareil qui coûte un tout petit peu plus de 100 euros.

​Batterie

Les performances de la batterie sont une des améliorations majeures de la version V2 par rapport au premier Starry. La nouvelle batterie est une version 2900mAh de l'ancien modèle qui offre jusqu'à 80 minutes de vaporisation, soit 8-10 sessions, ce qui est très correct.

En ouvrant le fond de l’appareil, la batterie peut être enlevée pour être remplacée. Sur la V1, le loquet qui maintenait le clapet verrouillé ne se refermerait pas automatiquement. Le verrouillage du V2 est mieux à ce niveau, mais pas encore parfait : une simple pression ne suffit pas toujours à refermer la trappe, il faut parfois l’accompagner en tirant le loquet ou alors forcer un peu, ce qui peut abîmer le système d’ouverture/fermeture à la longue.

​Concernant le temps de chargement, comptez maximum 2 heures pour une charge complète.

L'achat d'une seconde batterie est une bonne option pour pouvoir utiliser votre vapo en continu ou en déplacement.

Les performances de la batterie sont une des améliorations majeures de la version V2 par rapport au premier Starry. La nouvelle batterie est une version 2900mAh de l'ancien modèle qui offre cette fois plus de 80 minutes de vaporisation.  

En ouvrant le fond de l’appareil, la batterie peut être enlevée pour être remplacée. Sur le V1, le loquet qui maintenait le clapet verrouillé ne se refermerait pas automatiquement. Le verrouillage du V2 est mieux à ce niveau, mais pas encore parfait : une simple pression ne suffit pas toujours à refermer la trappe, il faut parfois l’accompagner en tirant le loquet ou alors forcer un peu, ce qui peut abîmer le système d’ouverture/fermeture à la longue.

Concernant le temps de chargement, comptez maximum 2 heures pour une charge complète.

Qualité de la vapeur

Une caractéristique notable du XMAX Starry V2 est sa polyvalence. En effet, c’est un vaporisateur 2-en-1 qui vous permet de choisir entre des herbes et des concentrés/cires (à l’aide du bol vendu avec).

La meilleure façon d'utiliser le Starry est d'utiliser les températures de vaporisation recommandées, c’est à dire entre 180 et 210°C. Inutile de pousser la température à son maximum, sans quoi vous brûlerez vos herbes, voir vos lèvres... Pour un appareil à conduction de cette gamme, nous avons trouvé que les saveurs étaient particulièrement bien préservées.

Par contre, si vous voulez que la vapeur que vous expirez soit plus visible, il vous faudra régler la température à plus de 210°C. Plus vous monterez, plus vous pourrez obtenir des nuages denses, mais plus l’inhalation peut être rugueuse au niveau de la gorge. Vous perdrez également en arômes avec la combustion. Le Starry permet donc de créer de beaux nuages, mais au detriment de la qualité de vapeur.

​Nous recommandons ainsi de ne pas aller au delà de 215-220°C pour une meilleure expérience.​

Une caractéristique notable du XMAX Starry V2 est sa polyvalence. En effet, c’est un vaporisateur 2-en-1 qui vous permet de choisir entre entre des herbes et des concentrés/cires (à l’aide du bol vendu avec).

La meilleure façon d'utiliser le Starry est d'utiliser les températures de vaporisation recommandées, c’est a dire entre 190 et 210°C. Inutile de pousser la température à son maximum, sans quoi vous brûlerez vos herbes. Pour un appareil a conduction de cette gamme, nous avons trouvé que les saveurs étaient particulièrement bien préservées.

Par contre, Si vous voulez que la vapeur que vous expirez soit plus visibles, il vous faudra régler la température a plus de 210°C. Plus vous monterez, plus vous pourrez obtenir des nuages denses, mais plus l’inhalation peut être rugueuse au niveau de la gorge. Vous perdrez également en arômes avec la combustion.

Nous recommandons de ne pas aller au delà de 215-220°C pour une meilleure expérience.

Garantie et Accessoires inclus

​Le Starry V2 est doté d’une garantie constructeur de 2 ans et inclut :

  • Le vaporisateur à cannabis
  • Un câble USB
  • Une batterie de 2900 mAh
  • Un kit de nettoyage (une ​écouvillon, ​un touilleur et une pince ​à ​épiler)
  • Un bol ​à concentrés
  • Un mode d'emploi multilingue
  • Des filtres de rechange
Dans l'ensemble, le nettoyage et l'entretien sont très faciles avec le XMAX Starry V2, surtout si vous avez de bonnes habitudes et brossez la chambre et le couvercle avec l’écouvillon après chaque session. Le filtre amovible au fond de la chambre de chauffage recueille la plupart des résidus. Veillez à bien le nettoyer pour ne pas qu’il s’encrasse.

Pour un nettoyage complet, il suffit de mettre un peu d'alcool isopropylique sur un coton-tige que vous passerez dans la chambre en maintenant l'appareil est à l'envers pour que rien ne coule dedans. Essuyez l’embout buccal avec un tissu / une lingette ou laissez le trempez dans un peu d’alcool. Laissez le sécher le tout avant de pouvoir rallumer l’appareil.
à concentrés

Entretien

Dans l'ensemble, le nettoyage et l'entretien sont très faciles avec le XMAX Starry V2, surtout si vous avez de bonnes habitudes et brossez la chambre et le couvercle après chaque session. Le filtre amovible au fond de la chambre de chauffe recueille la plupart des résidus.

Veillez à bien le nettoyer avec de l'alcool ISO pour ne pas qu’il s’encrasse et pour une meilleure expérience !

Pour un nettoyage complet, il suffit de mettre un peu d'alcool isopropylique sur un coton-tige que vous passerez dans la chambre en maintenant l'appareil est à l'envers pour que rien ne coule dedans. Essuyez l’embout buccal avec un tissu / une lingette ou laissez le trempez dans un peu d’alcool. Laissez sécher le tout avant de pouvoir rallumer l’appareil.

Dans l'ensemble, le nettoyage et l'entretien sont très faciles avec le XMAX Starry V2, surtout si vous avez de bonnes habitudes et brossez la chambre et le couvercle avec l’écouvillon après chaque session. Le filtre amovible au fond de la chambre de chauffage recueille la plupart des résidus. Veillez à bien le nettoyer pour ne pas qu’il s’encrasse.

Pour un nettoyage complet, il suffit de mettre un peu d'alcool isopropylique sur un coton-tige que vous passerez dans la chambre en maintenant l'appareil est à l'envers pour que rien ne coule dedans. Essuyez l’embout buccal avec un tissu / une lingette ou laissez le trempez dans un peu d’alcool. Laissez le sécher le tout avant de pouvoir rallumer l’appareil.

​Le filtre s'encrasse à la longue

Différence avec le​ Starry V1

​Le V2 a plusieurs améliorations par rapport à la première version : ​une batterie plus ​puissante (2900 mAh), ​un bol un peu plus grand et un embout buccal qui chauffe un peu moins.

Le V2 a plusieurs grandes nouveautés: une batterie plus forte (2900 mAh), un bec plus froid et un bol plus grand.

Mon avis

Dans l'ensemble, le Starry V2 d'XMAX est plus beaucoup impressionnant qu'il n’y parait. Le prix très compétitif, la qualité de fabrication, le choix des matériaux ainsi que les fonctionnalités du Starry en font un excellent vapo d'entrée de gamme.

Non seulement il fonctionne avec des herbes sèches, des huiles et des concentrés, mais il donne aussi la possibilité de sélectionner la température avec une liberté qu’on retrouve très rarement sur la plus part des inhalateurs. L’écran OLED intégré est également un plus qui fait la différence.

Le temps de chauffe est plutôt rapide, l’autonomie supérieure aux autres modèles d’entrée de gamme et le temps de chargement pas excessif. Sans parler du fait que la batterie peut être remplacée. En bref, un très bon appareil pour ce prix.

Dans l'ensemble, le Starry V2 est plus beaucoup impressionnant qu'il n’y parait. Le prix très compétitif, la qualité de fabrication, le choix des matériaux ainsi que les fonctionnalités du Starry en font un excellent vapo.

Non seulement il fonctionne avec des herbes sèches et des concentres, mais il donne la possibilité de sélectionner la température avec une liberté qu’on voit très rarement sur les inhalateurs. L’écran OLED intégré est également un plus qui fait la différence.

Le temps de chauffe est plutôt rapide, l’autonomie supérieure aux autres modèles d’entrée de gamme et le temps de chargement pas excessif. Sans parler du fait que la batterie peut être remplacée. En bref, un très bon appareil pour le prix.

Les Plus

  • ​Appareil compact et solide
  • ​Ecran num​érique
  • ​Batterie rempla​çable
  • ​Totale libert​é dans le choix de la temp​érature
  • ​Pas cher

Les Moins

  • Petite contenance du bol
  • Il chauffe beaucoup en utilisant les températures hautes (>210°C), surtout l'embout buccal ce qui est un problème récurrent pour les vapos de cette taille
  • Qualité de vapeur moyenne au niveau du goût
Test du XMAX Starry V2 – Vapo Complet Avec Ecran OLED
4.3 (86.09%) 23 votes

Related posts

Test du Boundless CFC 2.0

Test du Boundless CFC 2.0


Test du Boundless CFC 2.0

2018 est une année chargée pour l’entreprise américaine Boundless Technology qui, après avoir sorti l’excellent vapo à convection Tera en début d’année, nous propose une version améliorée de son inhalateur d’entrée de gamme : le CFC 2.0.

Test du Black Mamba – Vapo offrant un Excellent Rapport Qualité/Prix

Test du Black Mamba – Vapo offrant un Excellent Rapport Qualité/Prix


Test du Black Mamba – Vapo offrant un Excellent Rapport Qualité/Prix

C'est l'un des vaporisateurs portables les moins chers sur le marché tout en offrant une expérience de vapotage presque aussi bonne que n'importe quel autre appareil 2 voire 3 fois plus cher. Par ici pour tout savoir sur le Black Mamba !

Test du Boundless Tera

Test du Boundless Tera


Test du Boundless Tera

Sorti au d​ébut de l'année 2018, le Boundless Tera est le tout dernier vaporisateur crée par la fameuse entreprise américaine Boundless Technology. Ce vaporisateur fait suite aux modèles CF, CFX et CFV.

Test du AirVape X d’Apollo

Test du AirVape X d’Apollo


Test du AirVape X d’Apollo

Version améliorée de l'AirVape Xs, déjà considéré comme un vaporisateur pour herbes sèches de très bonne facture, l'AirVape X suscite de nombreuses attentes dès sa sortie en décembre 2017.

Test du Vapcap “M” de DynaVap

Test du Vapcap “M” de DynaVap


Test du Vapcap “M” de DynaVap

Le vaporisateur Vapcap M de DynaVap est petit, facilement transportable, et parfait pour les budgets serrés avec un prix de 55€. C'est également la version simplifiée, faite d'acier inoxydable, du modèle Omnivap. L'acier inoxydable est une excellente alternative au titane.

Test du Magic-Flight Launch Box – Vaporisez Cannabis et Tabac

Test du Magic-Flight Launch Box – Vaporisez Cannabis et Tabac


Test du Magic-Flight Launch Box – Vaporisez Cannabis et Tabac

Promotions en cours chez NAMASTE !!!Pour fêter la légalisation du cannabis au Canada, Namaste offre une remise de 15% sur tout le site hors produits Pax, DaVinci, Arizer et Storz & Bickel. Profitez de la promo pour acheter la MFLB avec le code LEGAL15 :Acheter la MFLB !Je reviens vers...