Tirez le meilleur parti de votre vaporisateur d’herbes sèches

Groupe de vapos

A quelle fréquence utilisez-vous votre vaporisateur d'herbes sèches ? Est-ce que vous l'utilisez seulement quelques jours par mois ou toute la journée, tous les jours ?

Si vous avez l'impression que vous ne tirez pas le meilleur parti de votre vaporisateur d'herbes sèches ou que votre vapeur n'est pas exceptionnelle, c'est peut-être parce que vous ne l'avez pas nettoyé correctement ou que vous n'utilisez pas les outils et les méthodes les plus efficaces quand il s'agit de tirer le meilleur de l'appareil.

De nos jours, les vaporisateurs d'herbe sèche sont devenus le moyen préféré de consommer du cannabis, surtout pour ceux qui aiment l'inhaler et le consommer sans tabac. Cela vient principalement du fait qu'ils permettent de consommer vos plante de façon plus efficace, ils sont globalement plus sains que la combustion, faciles à obtenir dans les magasins physiques ou en ligne, et offrent une expérience plus pure qui n'irrite pas votre gorge et vos poumons comme la fumée peut le faire.

Si vous êtes nouveau dans le monde des vaporisateurs, ou si vous voulez en acheter un et en tirer le meilleur parti, voici tout ce que vous pouvez faire pour avoir la meilleure expérience lorsque vous utilisez vos vaporisateurs d'herbes sèches.

le top des grinders pour herbe

Utiliser un bon grinder est essentiel pour vaporiser !

Assurez-vous que votre herbe est prête

Quand il s'agit de fumer un joint, la plupart du temps, vous voulez vous assurer que votre herbe est assez sèche et cela ne fait pas trop de différence si elle est un peu vieille. C'est pour qu'elle puisse brûler correctement et continuer à brûler jusqu'au bout. Cependant, quand il s'agit de vaporisation avec des vaporisateurs d'herbe sèche, le processus est un peu différent et vous voulez vous assurer que vous utilisez de l'herbe qui est fraîche et sèche.

Lorsque l'on parle d'herbe fraîche, cela ne signifie pas que l'herbe est directement issue de la plante et humide, cela signifie simplement qu'elle n'a pas été conservée pendant une longue période.

Vous voulez également vous assurer que vous ne fumez que de l'herbe fraîchement moulue, car cela vous donnera la meilleure expérience possible. Parce qu'un vaporisateur d'herbes sèches, vaporise les composés de la plante de cannabis, la plante ne doit pas être complètement sèche et doit contenir quelque chose qui peut se transformer en vapeur. Lorsque vous broyez votre herbe pour votre vaporisateur d'herbes sèches, vous devriez le faire avec un moulin à herbe aussi fin que possible afin que la chaleur atteigne la surface maximale possible et obtenir le meilleur de votre produit. 

Retrouvez notre guide sur les grinders pour la vaporisation.

Remplir correctement la chambre 

Comme mentionné précédemment, la façon dont vous broyez votre herbe est cruciale pour le processus de vaporisation. En effet, si la marijuana est broyée aussi finement que possible, la surface à chauffer est plus grande, ce qui permet d'en tirer un meilleur parti.

Une fois que vous avez broyé votre herbe, vous êtes prêt à la mettre dans la chambre. Bien qu'il puisse être tentant de la charger de façon aussi serrée que possible, vous devriez vous abstenir de le faire.

Le vaporisateur d'herbe sèche fonctionne en chauffant la chambre soit par une méthode de conduction qui chauffe des plaques, soit par une méthode de convection qui fait circuler de l'air chaud. Dans les deux cas, il faut de la place pour que l'air chaud circule autour de la plante. Cela signifie que, même si vous devez remplir votre vaporisateur de manière raisonnable, vous ne devez pas le remplir de manière complètement hermétique, car cela ne permettra pas au produit d'être chauffé de façon homogène et vous fera perdre beaucoup de produit.

eglage_de_la_temperature

La plupart des vaporisateurs portables permettent de régler facilement la température

Utilisez la bonne température 

Enfin, l'un des plus grands avantages des vaporisateurs d'herbes sèches est que vous pouvez contrôler la température à laquelle vous vapotez sur la plupart des modèles. C'est une excellente façon d'obtenir la meilleure expérience possible et de personnaliser votre session.

Avec une température plus élevée, vous avez la possibilité de vaporiser plus de composés dans la plante. Le choix de la bonne température est une question de préférence personnelle et il n'y a pas de bonne température idéale pour tout le monde. 

Retrouvez notre guide complet sur les températures de vaporisation.

Nettoyez souvent le vaporisateur 

Lorsque vous fumez un joint, il y a peu ou pas de nettoyage à faire parce qu'un joint est à utilisation unique et vous le jetez lorsque vous l'avez terminé. Cependant, c'est un peu différent quand il s'agit de vaporisateur d'herbe sèche.

Un vaporisateur d'herbe sèche est un appareil que vous réutiliserez pendant des mois ou même des années, en fonction de sa qualité. Comme tout autre appareil de type bang ou pipe, vos vaporisateurs d'herbes sèches doivent être nettoyés de temps en temps.

Ce n'est pas seulement pour votre santé, mais aussi pour tirer le meilleur parti de votre vapeur. Après chaque utilisation, vous devez toujours brosser l'excès de résidus créés lors de votre session, puis après quelques utilisations, vous devez lui donner un coup de nettoyage en profondeur et vous assurer que chaque composant est correctement nettoyé. Cela permettra par ailleurs d'augmenter la durée de vie du produit !

Retrouvez notre guide complet sur comment nettoyer votre vaporisateur.

A lire également