Comment nettoyer son vaporisateur à herbes ? Guide complet

comment nettoyer son vaporisateur cannabis

Vous vous êtes enfin décidé à vous procurer un vaporisateur pour cannabis, et maintenant que vous en avez bien profité, il va falloir passer au côté moins passionnant : l'entretien.

Roi de la flemme, vous avez repoussé ce moment le plus longtemps possible, mais vous ne pouvez plus y échapper. Rappelez-vous que ce qu'il y a dans votre inhalateur à herbes se retrouve dans vos poumons ; il serait donc préférable de ne pas le laisser s'encrasser.

De plus, sans entretien régulier, vous risquez de laisser s'endommager votre vapo à weed : si des impuretés se coincent dans le filtre, le passage de la vapeur sera rendu plus difficile, votre vapoteuse ne fonctionnera plus aussi bien et risque de s'abîmer beaucoup plus vite ; et donc de tenir bien moins longtemps. Surtout, la qualité de votre herbe sèche risque d'en pâtir, chose inacceptable !

Rassurez-vous, nettoyer son vaporisateur cannabis, ce n'est pas bien compliqué. Retrouvez ci-dessous quelques conseils pour bien astiquer la chambre en céramique, le filtre en céramique et l'embout de votre vaporisateur.

Un nettoyage rapide

La plupart des vaporisateurs d'herbe sèche sont livrés avec une brosse métallique ou un outil à piquer. Ceux-ci sont votre première défense contre un vaporisateur qui s'encrasse et avant de recourir à un "nettoyage en profondeur".

Si vous n'en avez pas sous la main, un cure-dent habilement utilisé peut servir le même objectif. Après avoir terminé une séance, utilisez la brosse ou le cure-dents pour déloger toute matière ou tout résidu présents dans la chambre ou dans l'embout buccal. Si vous n'avez pas envie de faire cela après chaque séance, un nettoyage hebdomadaire vous permettra de maintenir votre appareil en bon état de marche.

Entretien "à sec"

Avant de nettoyer son vaporisateur cannabis, il faut évidemment le démonter. Pensez à bien déconnecter la batterie de votre cigarette électronique à herbe si votre appareil utilise des piles.  Avec un peu de chance, lorsque vous avez acheté votre vapo, vous avez également pu recevoir des petits outils de nettoyage , généralement des brosses.

Sinon, il n'est jamais trop tard pour en commander ! Il en existe des plus ou moins longues et dures (nous parlons évidemment toujours de brosses) selon vos besoins. Utilisez les pour nettoyer délicatement les parois de la chambre de chauffage ainsi que vos grilles.

nettoyer votre grille avec un cure dent

Nettoyez vos grilles régulièrement facilitera le tirage

En ce qui concerne l'embout, prenez simplement un coton-tige ou un stick en coton renforcé au fil d'acier spécialement conçu pour les vaporisateurs pour la partie interne, et pour l'extérieur, un petit coup d'essuie-tout humide fera l'affaire. Enfin, il existe un truc tout bête pour le filtre en céramique : munissez-vous d'une épingle ou d'un trombone pour dégager tous les petits résidus coincés dans la grille avant d'essuyer avec un chiffon.

Nettoyer son vaporisateur à l'alcool, la fête est plus folle !

alcool isopropylique

Exemple alcool isopropylique

Ne vous réjouissez pas trop vite : nous sommes toujours encore dans le thème du nettoyage. Si au quotidien, les brosses et autres petites bricoles seront tout à fait à la hauteur pour entretenir votre vaporisateur pour herbe, il faut également penser à faire régulièrement le grand ménage pour bien désinfecter et dégraisser tout ça.

Encore une fois, soyez prudent, et n'utilisez pas n'importe quel produit chimique, cela pourrait être dangereux pour votre corps.

Optez plutôt pour de l'alcool isopropylique, de l'alcool à 90°C (malheureusement plus trouvable en France mais encore disponible dans d'autres pays francophones) ou, si vous avez la fibre écolo, pour des EM, micro-organismes efficaces, parfaits pour un nettoyage au naturel.

Autre possibilité, il existe des solutions d'entretien aux compositions variées créées tout particulièrement pour les vaporisateurs que vous pourrez trouver sur les sites internet spécialisés. 

Votre choix est fait ?

Faites tremper votre petit matériel dans votre alcool ou autre avant de rincer abondamment à l'eau. Encore un peu de patience : laissez bien sécher les différentes pièces avant de remonter le tout. Vous pouvez aussi utiliser l'alcool pour nettoyer votre bubbler et/ou embout buccal !

Conseil : Anticipez un nettoyage avant de vapoter pour laisser le temps à votre matériel de sécher et éviter un goût d'alcool prononcé !

NE NETTOYEZ PAS LES PARTIE EN CAOUTCHOUC A L'ALCOOL ISO UN CONSEIL !!!

Cela va impacter négativement les performances de votre vaporisateur car le caoutchouc n'aime pas l'alcool.

Voici une vidéo vous montrant en détail comment nettoyer votre vapo :

Étapes pour un nettoyage en profondeur

Après avoir décrit la manière rapide d'entretenir votre vaporisateur d'herbes sèches, voyons à quoi ressemble un "nettoyage en profondeur" étape de l'un de ces appareils.

Démontez l'appareil

Gardez un œil sur vos composants pendant le démontage

Pour obtenir un nettoyage en profondeur complet, vous devrez démonter complètement votre vaporisateur d'herbe sèche. Vous aurez très probablement affaire à une batterie ou pile (sur certains modèles), un embout buccal et une chambre de chauffe. En accordant une attention particulière à chacune de ces parties, vous pourrez maintenir les performances de votre appareil et vous familiariser avec les problèmes éventuels qui pourraient nécessiter plus d'attention lors de nettoyages ponctuels ou de vérifications hebdomadaires.

Vider le four

Une vidange rapide permet un nettoyage plus efficace

Prenez votre chambre à herbes sèches et videz tout ce qui est resté collé autour de la chambre de chauffe ou sur la grille. Tapotez doucement le contenu dans un cendrier, ou si vous voulez conserver l'ABV pour des recettes ultérieures, utilisez un récipient de stockage. Il est crucial de noter que vous ne devez pas taper votre vaporisateur portable d'herbes sèches sur une poubelle, car la plupart des vaporisateurs portables d'herbes sèches et des unités de stylo syle sont équipés d'un petit écran dans la chambre de chauffage que vous ne voulez pas avoir à remplacer.

Brossez votre vaporisateur à herbe sèche

La plupart des brosses métalliques se plient et s'adaptent à la forme de votre chambre.

Il s'agit d'une version plus exagérée de la méthode de "nettoyage ponctuel" que nous avons décrite en début d'article. Même les chambres de chauffe rondes auront des rebords près du sommet qui retiendront les résidus d'herbe sèche et les matières collées. La brosse de nettoyage qui accompagne votre vape ou votre stylo portable devrait être capable de retirer les morceaux obstrués de la chambre et de la grille. Soyez prudent lorsque vous retirez cette grille, faire des trous plus grands pourrait affecter votre tirage. Autre remarque : n'utilisez pas de liquide pour nettoyer l'intérieur de la chambre de chauffe de votre vaporisateur d'herbe sèche, le câblage et la chambre pourraient être endommagé.

Vérifiez votre embout buccal

Certains embouts sont équipés d'un outil de remplissage, faites attention aux rebords créés par ce type de dispositif.

L'étape finale pour obtenir un vaporisateur d'herbes sèches propre est le nettoyage de l'embout buccal. Honnêtement, cela peut être l'étape la plus surprenante dans le nettoyage de votre vaporisateur d'herbe sèche, car certaines personnes ne font pas attention à l'accumulation de résine dans cette zone de leur appareil. Utilisez une brosse pour déloger les gros morceaux qui traînent, puis essuyez l'intérieur de l'embout avec un chiffon pour retirer la résine séchée collante. Si vous voulez aller plus loin, certains embouts peuvent être trempés dans de l'alcool isopropylique puis rincés à l'eau, mais consultez d'abord votre manuel pour savoir si cette méthode est acceptable.

Inspection de la batterie

Avant de réassembler votre vaporisateur à herbe sèche, vérifiez que la batterie ne contient aucun résidu. Si la connexion entre la batterie et l'élément chauffant n'est pas obstruée, les séances seront plus régulières, sans pauses dues à l'absence d'allumage de l'élément.

Vous voilà maintenant expert en entretien d'inhalateur à cannabis, une vraie petite Cendrillon du vapo. Alors, qu'attendez vous pour frotter ? Il faut que ça brille !

A lire également