Guide d’utilisation pour tirer le meilleur de son Mighty

conseils-utilisation-mighty

Le Mighty est un merveilleux concentré de technologie qui a fait atteindre à la vaporisation d’herbes un nouveau standard. Malgré le fait qu’il soit simple à utiliser même pour un novice, quelques conseils et astuces peuvent toujours être utiles pour tirer le meilleur de ce vaporisateur exceptionnel. Bien entendu, ces derniers seront surtout utiles à ceux venant à peine de recevoir leur Mighty, mais les utilisateurs chevronnés pourraient tout de même apprendre une chose ou deux 😉 !

1- Prenez soin de sa batterie

Les deux batteries au lithium du Mighty sont puissantes et assurent une dizaine de session une fois chargées au maximum. Cependant, pour qu’elles conservent longtemps leur pleine capacité de charge et que vous puissiez continuer à apprécier pleinement votre vaporisateur, il faut en prendre soin.


Tout d’abord, veillez à charger votre Mighty complètement avant de l’utiliser pour la première fois. En sortant de sa boite il sera déjà partiellement chargé et vous pourriez être tenté de l’essayer directement, mais le charger au maximum prolongera la durée de vie des batteries (ça ne prendra qu’environ une demi-heure, contre environ 2H s’il est totalement déchargé).

Pour préserver plus longtemps les batteries au lithium, il faut également (dans l’idéal bien sûr) éviter de les laisser descendre trop souvent sous 20% avant de les recharger, et surtout éviter de les laisser branchées sur secteur une fois totalement chargées.

Astuce : Allumez votre Mighty avant de charger le bol ! Une simple manœuvre pour gagner du temps et économiser de la batterie. Le Mighty prend plus d'une minute pour chauffer et vous pouvez facilement charger votre bol en moins d'une minute avec un peu d'entrainement ! 

Utilisez aussi si possible le chargeur quand vous le pouvez - surtout pendant le temps de chauffe ! Le Mighty utilise plus d'énergie pendant son cycle de chauffage que lorsqu'il est à température. Même un branchement de 30 secondes pendant le chauffage peut améliorer considérablement les performances de la batterie.

2- Ayez les bons gestes lors de la première utilisation

Lors de sa première utilisation, effectuez un burnoff (un cycle de chauffe à vide) afin de débarrasser le bol de chauffe d’éventuels résidus indésirables issus du processus de fabrication.

Pour cela, c’est très simple : allumez votre Mighty en pressant le bouton orange, et réglez la température au maximum (soit 210°c). Attendez ensuite que l’appareil atteigne cette température, puis s’éteigne automatiquement (ne tirez pas dessus bien évidemment !). Et voilà, les éventuels résidus sont détruits, vous êtes parés !

3- Chargez correctement votre bol

Commencez déjà par produire un grind le plus fin possible sur votre herbe (très fin mais pas de la poussière non plus hein !) afin de maximiser l’extraction et de tirer le meilleur profit de cette dernière. Le grinder fourni avec votre Mighty est parfait pour ce travail. Au bout de quelques secondes, vous devriez pouvoir passer au chargement proprement dit.


Le mieux est là encore d’utiliser l’outil de chargement fourni : très pratique il vous évitera de perdre une partie de votre précieuse herbe. Vissez simplement la partie inférieure sur le bol, et retirez le bouchon. Vous n’avez plus ensuite qu’à remplir votre Mighty en faisant glisser l’herbe jusqu’au centre.

Tassez bien à l’aide de l’outil multitâche (le petit outil orange à retirer sous le Mighty) pour obtenir les meilleurs résultats, mais n’abusez pas non plus car l’air doit pouvoir circuler.

Entonnoir pour remplir le four du Mighty

4- Tirez parti des capsules de dosage et des pads

Les petites capsules de dosage fournies avec votre Mighty présentent plusieurs avantages.

Premièrement, elles sont très pratiques si vous prévoyez d’utiliser le vaporisateur en extérieur : plutôt que de devoir répéter toutes les étapes du chargement décrites au point précédent, pré-chargez simplement une ou plusieurs capsules avant de partir, que vous transporterez facilement (des accessoires vendus en supplément existent pour rendre leur transport encore plus pratique : petit porte-clé pouvant transporter 4 capsules, barillet de 8 capsules..).

Chargez en une ensuite directement dans le bol lorsque vous souhaitez vous faire une petite session !


Capsules et outil de remplissage

Un autre avantage est le fait que si vous utilisez les capsules, votre bol de chauffe ne s’encrassera pas (ou quasiment pas) : vous n’aurez donc pas à le nettoyer ensuite. 


Dernière chose à savoir : l’aluminium chauffant très bien le contenu, même si vous n’avez pas parfaitement moulu l’herbe disposée dans une capsule, tout devrait tout de même bien se vaporiser (y compris les petits bouts de têtes mal grindés donc), encore mieux que directement dans le bol !

Les pads servent quand à eux à vaporiser des concentrés, mais peuvent également être utilisés pour faire des demi-bols si vous n’êtes pas d’humeur pour un entier : remplissez simplement le bol à moitié (en veillant à ce que votre herbe s’étale bien sur toute la largeur de ce dernier, tassez bien mais pas à fond), puis placez un pad par-dessus, et voilà !

5- Trouvez votre réglage parfait (ou variez) !

Jouez avec le réglage de température pour trouver celui qui vous convient le mieux, et expérimentez pour connaitre les effets et changements induits par ces derniers. Voici une première approche des plages de température :

  • 170 à 185°c : production de vapeur relativement limitée mais excellent goût, permet d’apprécier pleinement les arômes de l’herbe. Préserve la charge de la batterie.
  • 190 à 200°c : bon compromis entre production de vapeur et saveurs.
  • 200 à 210°c : production de vapeur maximale, au prix d’arômes légèrement moins détaillés et d’une décharge plus rapide de la batterie.

En fonction de votre envie du moment, sachez donc adapter la température afin de profiter pleinement des possibilités offertes par votre vaporisateur.

Ecran LCD couleur

Astuce : Pour maximiser la vapeur et l'extraction, commencez à une température plus basse et augmentez progressivement la température de vapotage au fur et à mesure de votre session. Nous aimons commencer à 165 degrés avec 3 ou 4 lattes. Nous augmentons ensuite la température de 10 ou 15 degrés toutes les 2 ou 3 lattes, ou jusqu'à ce que la vapeur devienne fade. Le Mighty a une température maximale de 210C donc vous avez de la marge ici.

6- Nettoyez fréquemment votre Mighty.

Après chaque session, prenez le temps d’effectuer un curetage du bol et nettoyez sommairement la grille située entre ce dernier et l’unité de refroidissement. Toutes les 20-30 sessions environ (ou dès que le tirage et / ou le goût sont altérés), effectuez un nettoyage complet.

Astuce : Nettoyez votre bol directement après chaque utilisation ! Laisser l'herbe usagée refroidir dans la chambre est mauvais. Cela obstrue les grilles et tache les parois du bol. De plus, il est plus facile de le vider lorsque le contenu est encore chaud.


Nous espérons comme d’habitude que ce guide vous aura été utile, et que votre Mighty vous procurera de nombreuses et agréables sessions !

A lire également